L’Etape Centre d’habitat s’organise une parenthèse parisienne

Le Service d’Accompagnement à la Vie Sociale fait évoluer ses modalités d’accompagnement. Adhérent et éducateur témoignent.

Faire évoluer nos pratiques d’accompagnement

Après des réflexions autour du projet de service, une formation collective de l’équipe éducative, mais aussi des expérimentations, notre service, le SAVS de L’Etape Centre d’habitat, fait le choix, à la fois de :

  • diminuer le nombre d’activités mensuelles pour favoriser davantage l’accompagnement individuel,
  • mais aussi de diversifier les temps proposés, en favorisant l’implication des adhérents dans une logique de projet.

Il s’agit également d’éviter de positionner de fait les adhérents dans une posture qui serait plus passive de « consommation » de certaines activités, dans un programme préétabli par l’équipe éducative.

P comme « Paris » ensemble

Sur une après-midi, le groupe de personnes accompagnées et l’équipe dessinent les contours du programme. Paris fait rêver… Le projet P comme « Paris » est né !

Après Rennes, l’île aux Moines et St Malo, découvrir Paris aura pour but de continuer d’expérimenter en groupe, dans un cadre sécurisé.

Un programme imaginé ensemble pour…

  • Impliquer chacun dans une démarche de projet collectif, de sa réflexion à sa réalisation.
  • Favoriser et respecter le choix de chacun dans sa représentation singulière de ce que peut « offrir » Paris. 
  • Favoriser l’autonomisation des adhérents dans leurs recherches, dans l’organisation et la mise en œuvre de ce projet afin que la démarche puisse être éventuellement réinvestie ultérieurement, dans le cadre du SAVS ou en- dehors de celui-ci, seul ou en groupe, dans le même lieu ou ailleurs.
  • Plus largement, favoriser l’insertion et la participation sociale des adhérents du SAVS en leur permettant un accès facilité aux transports en commun, à la culture et la citoyenneté sur la ville de Paris.

B. raconte son séjour à Paris

En quoi faire cette sortie avec L’Etape était facilitante ? 

C’est plus facile d’y aller en groupe, les éducateurs nous aident à repérer les trajets, à ne pas se perdre dans le métro et dans les rues.

Les éducateurs servent aussi à acheter les billets de trains et de bateau-mouche et à organiser la journée. C’est plus rassurant d’être avec les éducateurs.

Est-ce que tu envisages d’y retourner sans L’Etape ?

Non, je ne pense pas. C’est trop compliqué pour moi. Paris est trop grand et j’ai peur de me perdre.

Et si oui, dans quel contexte ?

Avec un séjour organisé ou un séjour adapté ce serait plus facile d’y retourner mais pas tout seul.

Est-ce que ça te donne d’autres envies ?

Oui, on prépare avec le SAVS un projet de sortie à la Rochelle pour visiter l’aquarium et la ville.

Merci à B. et P-Y. pour leurs témoignages pour cet article.

Septembre 2022

Autres actualités
L'Etape Centre Habitat #maviedepro à l'association L'Etape
L'Etape Centre Habitat Paroles de résidents et de...
L'Etape Centre Habitat lls participent pour la 3ème fois à la...